NOS PROJETS

Oblique s'inscrit dans les mouvances actuelles et prend part à la création contemporaine, avec des répertoires ambitieux, aux sonorités atypiques et peu exploitées dans la musique orchestrale, grâce à sa collaboration avec de nombreux artistes et compositeurs bourguignons.

Biomes, composé par Pierre-Olivier Fernandez et Benoit Graindorge

BIOMES

Composition : Benoit Graindorge et Pierre-Olivier Fernandez

Direction : Benoit Graindorge

L'écologie n'est plus une affaire de scientifiques alarmistes et isolés, une lubie de quelques nantis marginaux et éclairés ni une intrigue de vieillards nostalgiques d'une époque plus bucolique.

Nous n'en sommes plus là. 

L'écologie est passée en quelques années des sermons ternes et frustres à une problématique capitale qui est aujourd'hui au cœur des préoccupations de beaucoup d'entre nous, et qui deviendra de plus en plus déterminante pour l'avenir de l'humanité. 

Nous avons voulu en parler, et avons choisi d'aborder ce sujet sous la forme d'une série de pièces auditives qui décrivent les différents climax, c'est à dire des biomes à leur stade final de développement, en équilibre écologique, qui n'auraient pas subi d'intervention humaine. Cette nouvelle création est une œuvre en six volets, six biomes musicaux, six couleurs différentes avec leur lot de réel, mais aussi de fantasme et d'imaginaire.

Pour rendre le propos plus lisible pour le spectateur, nous mêlerons musique et matériaux sonores issus de supports télévisuels ou radiophoniques. La puissance d'évocation de ces derniers plonge l'auditeur dans une perception concrète du tableau exposé, une réalité imagée et tangible, que la partition viendra parfois renforcer et souvent ébranler.

Il ne s'agit pas ici d'un discours politique, ni d'une injonction environnementaliste, mais seulement de porter un regard - oblique - sur un monde qui nous file entre les doigts, de rendre hommage à ce qui disparaît. Ce sera notre Projet Eden musical. 

 
Bubbles, composé par Jérémy CHmielarz pour Oblique

BUBBLES

Composition, arrangements et guitare électrique : Jérémy Chmielarz

Ce projet est né d'une collaboration entre l'ensemble Oblique et la Compagnie KuB. La volonté de l'ensemble Oblique de mener des projets de création à la croisée des musiques symphoniques et des musiques actuelles, et l’objectif de la Compagnie KuB de développer des projets artistiques, notamment par la création de pièces musicales et la collaboration avec d’autres ensembles, ont permis cette rencontre et ce projet initial : trois pièces composées ou arrangées spécialement pour l'ensemble Oblique.


Le compositeur : Jérémy Chmielarz
Né à Saint Etienne en 1988, Jérémy Chmielarz est guitariste, compositeur et enseignant. Depuis plusieurs années, il collabore avec divers artistes en tant que guitariste et arrangeur, notamment avec l’auteur/compositeur Raphaël Herrerias. Il fonde en 2011 le quartet électrique Architektone qui donnera naissance en 2013 au spectacle « Bubble(s) ».

 

 
Bastien Lallemant et l'Orchestre Oblique, arrangements Pierre-Olivier Fernandez

BASTIEN
LALLEMANT

L'attente / Filature / Un fils de Dieu / Un million d'années / Le verger aux petits / Au loin la côte / Les ombres

Arrangements : Pierre-Olivier Fernandez

Direction : Benoit Graindorge

Bastien LALLEMANT est né en 1972. Enfant, il étudie la musique et se met à la guitare à 14 ans. Il participe dès 1994 au groupe « Les Joueurs de Biques » avec lequel il autoproduira trois albums, et donnera quelques 300 concerts en France. Il écrit alors ses premières chansons. 

 

D’abord signé sur le label Tôt ou Tard, Bastien sort deux albums : Les premiers instants en 2003, puis Les érotiques en 2005, réalisé par Albin de la SIMONE, et avec la participation de Bertrand BELIN. C’est aussi la rencontre avec JP NATAF et Jeanne CHERHAL à l’occasion du disque Plutôt tôt, plutôt tard.


Puis Le verger paraitra en 2010 (Quai de scène / Acousti / L’Autre Distribution) inspiré du roman noir, recueil de douze chansons à la manière de courtes nouvelles. Le disque est unanimement salué par la critique. 

Depuis 2011, il collabore avec le dessinateur et auteur de BD, Charles BERBÉRIAN pour des "concerts dessinés". Bastien LALLEMANT écrit et interprète également des musiques pour des lectures. Il a collaboré avec Denis PODALYDES, Arnaud CATHRINE, François MOREL, Eric CARAVACA, ou encore Hypolite GIRARDOT. Et plus récemment Un loup pour l’homme de et avec Brigitte GIRAUD.

 

OLIVIER
URBANO

Bethléem Doloris / My pop song

Soliste : Olivier Bernard, saxophone ténor

Direction : Benoit Graindorge

​​

Né en 1972, Olivier Urbano, débute la musique en 1980 par l’accordéon musette, puis la guitare dans plusieurs groupes de rock. En 1990 il commence des études classiques et obtient licence de musicologie et DEM d'écriture, d’analyse et d’orchestration dans la classe de Jean-François ZYGEL. 

Bethléem Doloris

C’est à la suite de la rencontre inattendue entre Émilien DODEMAN, à l’époque gardien de conservatoire, et Olivier URBANO que l’œuvre voit le jour, fruit de l'unification de leurs styles musicaux : la fusion de la musique symphonique et de la musique électronique dans ce concerto pour clarinette. 

 

Réarrangé aujourd’hui pour OBLIQUE pour le saxophoniste Olivier BERNARD et trio claviers / basse / batterie, Bethléem Doloris fait naître quelquechose d’étrange et d’envoûtant avec cette évocation puissante de la guerre israélo-palestinienne, entre musique yiddish et jazz actuel.

 

My pop song

« J’ai été influencé à la fois par le motorisme de l’écriture rythmique de John ADAMS ou Steve REICH, par les longues plages de diatonisme imperturbable d’Arvo PÄRT et par la douce nostalgie émaillée d’optimisme de Radiohead. On dit de la vague pop des années 2000 qu’elle était "décomplexée". C’est comme cela que je qualifierais volontiers cette musique. » 

Bethleem DolorisOlivier Urbano
00:00 / 01:17
 
mario-bross.jpg

MARIO BROS AND FRIENDS

Arrangements : Hugo Schmitt et Benoît Masson

Projet né en 2009 à l’initiative d’Hugo Schmitt et Benoît Masson, respectivement professeurs de saxophone et de percussions et tous deux passionnés de jeux vidéo. Dans le cadre de leurs études au Conservatoire National Supérieur de Musique et Danse de Paris, ce projet pédagogique avait pour but de valider leur diplôme : mais face au succès rencontré dans les conservatoires qui les accueillirent, ils décidèrent de développer leur projet pour en faire un véritable spectacle. Celui-ci présente une rétrospective de la culture vidéo-ludique et met en avant la progression musicale depuis les années 80, où les mélodies étaient programmées sur puce, jusqu’à l’utilisation aujourd’hui de compositions symphoniques (mêmes si les réalisations restent majoritairement synthétique). Une touche visuelle a également été développée avec la diffusion de vidéos retraçant les différents jeux. Ceci permettra d’illustrer les multiples musiques choisies mais aussi de rendre interactif le spectacle : il ne s’agit plus simplement pour l’orchestre d’interpréter des musiques, mais d’immerger le public dans le jeu vidéo, de lui faire vivre les émotions et le cours d’une partie. 

Télécharger l'affiche (PDF) 

 
Cirk Symphonik, composé par Pierre-Olivier Fernandez

CIRK SYMPHONIK

Jeu : Hélèna Lopez de la Torre et Simon Anxolabéhère – cie Anxo

Technique : Julien Lanaud

Composition : Pierre-Olivier Fernandez

Soliste : Violette Amiot, marimba

Direction : Maxime Pitois

 

Quoi de plus surprenant, après les premières notes de musique, que de voir s'élever de l'orchestre une gigantesque bulle de savon ?

Puis de discerner, parmi les musiciens, quelqu'un se dressant à bout de bras, en équilibre périlleux, sur sa chaise ?

Soudain un jongleur, dans un tournoiement, vient prendre la place du chef, et entame un tango aussi endiablé que décalé !

C'est alors un feu d'artifice qui commence : l'orchestre, sous une pluie féerique de bulles, est pris entre deux feux : les deux circassiens s'en donnent à cœur joie, et la fougue de leurs jeux vient ébranler tout ce petit monde un peu trop sage...

 

Venez jouer avec nous !